A propos de F-Secure

30 ans d’expérience en cyber sécurité. Avec toujours le même moteur : l’innovation. L’entreprise finlandaise dispose aujourd’hui d’une expertise inégalée dans la lutte contre toutes les menaces, des infections de type ransomware aux cyber attaques avancées. Pour ce faire, F-Secure a élaboré une stratégie de défense sophistiquée, qui allie la puissance du machine learning et l’expertise humaine. Le nom de cette approche unique : Live Security. Les produits F-Secure sont proposés par plus de 200 opérateurs et des milliers de revendeurs. Ils défendent chaque jour des dizaines de milliers d’entreprises et des millions de particuliers.

Fondée en 1988, F-Secure est cotée sur le NASDAQ (code OMX Helsinki Ltd).

f-secure.com | twitter.com/fsecure | facebook.com/f-secure

Découvrez nos blogs en français : Le Blog de F-Secure France | Visions et Sécurité IT

Derniers communiqués de presse

24 avril 2019

Pour lutter efficacement contre les cybermenaces actuelles, il est nécessaire d’élaborer des stratégies de réponse efficaces

F-Secure appelle à miser davantage sur la « réponse » dans les solutions gérées de détection et de réponse.

17 avril 2019

Le secteur de l’énergie, de plus en plus vulnérable au cyber espionnage et aux opérations de sabotage

Le nouveau rapport de F-Secure souligne que, face à des cyber menaces toujours plus évoluées, les entreprises continuent d’utiliser des systèmes et technologies obsolètes afin de réaliser des économies.
Les lacunes qui en découlent sur le plan de la cyber sécurité (manque de stratégie, de hiérarchisation des priorités, de sensibilisation…) constituent de véritables cadeaux pour les hackers.

11 avril 2019

Cyber menaces et objets connectés : nouveaux appareils, mêmes piratages

F-Secure constate que les cyber attaques visant les objets connectés augmentent, mais ces dernières s’appuient sur des failles informatiques bien connues.

13 mars 2019

Brexit : une utilisation détournée de Twitter, soutenue par l’extrême droite mondiale

L’analyse par F-Secure de 24 millions de tweets révèle une activité inhabituelle concernant les échanges Twitter sur le Brexit.